30 mai 2017

Amygdales, végétations, yo-yos...et Terrible-Two

Il y a des expériences qu'une maman ne devrait jamais vivre. Parce que c'est trop douloureux. Parce que l'impuissance les paralyse. Je suis pourtant une enfant hospitalisée. Ses longs couloirs blancs, ses bavoirs en plastique accompagnés du bol de soupe insipide à 18h30, ses pansements sur mon oeil, bref, je me souviens et pour moi, c'était que du positif. J'avais ma maman toujours auprès de moi. Et puis ce toboggan dans la salle d'attente qui ressemblait à un petit paradis sur Terre. Paraît-il que cela s'appelle la résilience.... [Lire la suite]