08 janvier 2017

Cette foutue petite case

Je suis révoltée. Triste, déçue, exaspérée, et même dans une totale incompréhension. J'ai un rêve professionnel, travailler avec des jeunes enfants en situation de handicap. Avant, j'aurai mis ce rêve de côté, privilégier le confort du train-train quotidien, de ne pas se casser la tête à chercher, à persévérer, à pousser des portes que j'aurai crû inaccessibles. Mais çà, c'était avant ma renaissance. J'ai besoin de vivre pour moi, j'ai besoin de m'épanouir, j'ai besoin de me sentir utile, d'être reconnue dans mes compétences,... [Lire la suite]