04 octobre 2017

Maman solo, charge mentale ou comment je ne referai pas ma vie

S'il y a bien une expression que je déteste, c'est celle-là: "Refaire sa vie". Alors pour mettre les points sur les i dès maintenant, je le clame haut et fort, je ne referai pas ma vie. Non, jamais. Comme le chante bien mieux que moi Elsa, le passé est passé. Pour autant, je ne l'efface pas, il fait parti intégrante de moi, il a construit la personne que je suis aujourd'hui et j'avance. Maintenant c'est Souchon qui chantonne: "On avance. Faut pas qu'on réfléchisse ni qu'on pense. Il faut qu'on avance." Ouais, je sais, j'ai des goûts... [Lire la suite]
Posté par Maman Prout à 21:19 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

17 février 2017

Complicité fraternelle

Avant d'avoir Zébulon, j'étais éducatrice de jeunes enfants diplômée, je croyais avoir des principes éducatifs très précis genre pas de bonbons, pas d'écrans, pas de jouets en plastique, pas de tétines, pas de gâteaux industriels, pas de punitions, pas de si pas de çà, bref, je me prenais pour le super melon parental...alors que je n'avais pas un seul maximonstre à la maison. Puis elle est arrivée et tout a voltigé. J'ai appris à devenir maman, en testant, en faisant quelques erreurs, en ajustant, dans un joli tourbillon de bonheur.... [Lire la suite]
13 avril 2016

C'est l'histoire du soir... #73 - Didive l'Endive

Prends ta couverture polaire, un coussin moelleux, le Zébulon avec son Lucky chéri et le Ouistiti avec son Croky mimi, puis, cales-toi bien... C'est parti pour l'histoire du soir!!! Cette semaine je récidive avec une nouveauté de l'Ecole des Loisirs! Voici donc Didive l'Endive de Benoît Charlat. Tu te rappelles, dans la même collection, je t'avais déjà présenté Ticho l'Artichaut qu'on avait adoré. Là, c'est l'histoire d'une jolie Endive qui est en train de se pomponner pour son rendez-vous avec Chonchon le Cornichon. Deux... [Lire la suite]
13 août 2015

C'est l'histoire du soir...#54 - Un très grand Prince

Prends ta couverture polaire, un coussin moelleux, le Zébulon avec son Lucky chéri et le Ouistiti avec son Croky mimi, puis, cales-toi bien... C'est parti pour l'histoire du soir!!! Aujourd'hui, je te présente un livre coup d'coeur sorti au printemps dernier chez l'Ecole des Loisirs: Un très grand prince de Célia Le Dressay (à l'écriture) et Cati Baur (à l'illustration). Dès la couverture, j'ai accroché par le style du dessin à l'aquarelle et à ce curieux personnage sur sa minuscule île. C'est l'histoire du prince le plus... [Lire la suite]
03 juin 2015

C'est l'histoire du soir...#48 - Ticho l'Artichaut

Prends ta couverture polaire, un coussin moelleux, le Zébulon avec son Lucky chéri et le Ouistiti avec son Croky mimi, puis, cales-toi bien... C'est parti pour l'histoire du soir!!! Si un jour on m'avait dit que j'aurai le méga gros coup'd'coeur pour un artichaut... Car attention, voici Ticho l'artichaut, la nouvelle pépite de Benoît Charlat aux éditions de l'Ecole des Loisirs! Un livre qui raconte l'histoire de Ticho l'artichaut, amoureux de MateMate la tomate. Sauf que retranché derrière sa timidité, Ticho n'arrive pas à lui... [Lire la suite]
01 mars 2015

La semaine de la Prout's family #S09-2015

Une semaine sous le signe du retour à l'école pour Zébulon...ça fait du bien! Et puis mon Ouistiti a fêté ses 3 mois et a trouvé ses poings, depuis, il ne les quitte plus... Moi, après 10 séances de rééducation du périnée, je démarre 10 séances de rééducation abdominale avec la kiné... J'ai continué le DIY pour l'anniversaire de mon neveu, et je ne suis pas peu fière du résultat, maintenant je sors la perçeuse...   Et Zébulon a kiffé ses p'tits personnages glaçés pour jouer dans le bain (sur une chouette idée d'Hysterik... [Lire la suite]

12 février 2015

Faut-il aller voir 50 Nuances de Grey au cinéma?

Je n'ai pas honte de le dire, j'ai lu toute la trilogie de E. L. James: j'ai adoré le premier (le coup d'la nouveauté, mon premier érotico-bouquin), j'ai aimé le deuxième (un peu de curiosité sur cette histoire hors du commun) et j'ai détesté le troisième (trop fleur bleue, cul-cul-la-praline à mon goût).   Alors quand j'ai appris qu'ils allaient adapter le premier roman au cinéma, j'm'suis dit: "Nan, c'est pas possible, ils vont pas oser??!?! Ou alors, ça va être le gros navet tellement ils vont rendre soft l'histoire!" Bah... [Lire la suite]
29 janvier 2015

J'ai 2 amours, et pourtant...

Deux mois que la vie s'organise à quatre. S'organise? Non, en fait, non. C'est juste une expression à la con. Un stress disproportionné me bouffe. Une culpabilité aussi. Maintenant, je suis mère de deux enfants et tout a changé. Une vraie claque à laquelle je n'étais pas préparée. J'ai fait des enfants dans l'amour, à chaque fois désiré, longtemps, ardemment, et je n'arrive toujours pas à croire ce que je suis en train de vivre. J'ai un Ouistiti de deux mois, que je boufferai tellement je l'aime, mon corps entier se vrille aux... [Lire la suite]
Posté par Maman Prout à 13:53 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
11 décembre 2014

Tâtonnements nocturnes

Déjà quinze jours qu'Ouistiti est arrivé dans ma vie... Quinze jours de découvertes, d'apprentissages, de doutes, de questionnements, de bonheur, d'amour...et de tâtonnements. Ensemble, on a tout à apprendre, à s'apprendre. Moi qui suis cette maman marmotte, qui sans ses 9 heures de sommeil vire en mode Cruella. Lui qui est une vraie horloge, qui réclame bruyament son biberon toutes les 3h30. On doit s'accorder la nuit...pour la survie de l'espèce. Alors j'ai ritualisé au maximum ses réveils nocturnes, pour que cela devienne... [Lire la suite]
07 décembre 2014

Ouistiti, cet accouchement programmé...

Cette date du calendrier, je la connaissais depuis quelques semaines... Ce 26 novembre 2014 sonnait la fin de cette seconde grossesse, le début de cette nouvelle vie à quatre. Malgré cela, il m'était impossible de réaliser comment cette rencontre allait changer ma vie. Je suis rentrée à la maternité Paule de Viguier en fin d'après-midi, le 25 novembre, puisqu'Ouistiti ne s'était pas décidé à faire de surprise (un rêve pour moi, de faire comme dans les films, perdre les eaux au milieu de la nuit et tout, et tout), étonnament sereine.... [Lire la suite]