30 mai 2017

Amygdales, végétations, yo-yos...et Terrible-Two

Il y a des expériences qu'une maman ne devrait jamais vivre. Parce que c'est trop douloureux. Parce que l'impuissance les paralyse. Je suis pourtant une enfant hospitalisée. Ses longs couloirs blancs, ses bavoirs en plastique accompagnés du bol de soupe insipide à 18h30, ses pansements sur mon oeil, bref, je me souviens et pour moi, c'était que du positif. J'avais ma maman toujours auprès de moi. Et puis ce toboggan dans la salle d'attente qui ressemblait à un petit paradis sur Terre. Paraît-il que cela s'appelle la résilience.... [Lire la suite]

01 mai 2017

Apprentissage de la propreté: la méthode cul nu

Voilà trois semaines que mon Ouistiti (2ans et 5 mois) porte un slip, enfin, un siiiiiiiiiiiiiiip selon ses dires. Cette grande étape de son développement a été source de questionnements intenses (quand? comment?) mais aussi de stress (et si il fait caca sur lui en plein Carrouf', je fais quoi?). Je n'aime pas employer l'expression "apprentissage de la propreté" (surtout quand tu vois certains mecs, de gros crados qui n'ont jamais lu le manuel d'utilisation d'une balayette à chiottes, ils ont franchement loupé cette étape). Le caca et... [Lire la suite]
26 avril 2017

Je suis une maman solo fatiguée...

Je suis une maman solo fatiguée de courir du matin au soir, de 7h à 22h où j'ai cette pression permanente pour être au top, dans mon rôle de maman, dans mes responsabilités de working-girl, dans l'organisation de notre vie à 3 de A à Z, dans la gestion de la routine quotidienne comme des imprévus qui me submergent régulièrement. Je suis une maman solo fatiguée de compter le moindre euro, de me soucier plus souvent de mon compte en banque que du bonheur de mes enfants, de stresser pour ses putains d'impôts ou pour le financement de... [Lire la suite]
Posté par Maman Prout à 07:50 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
04 avril 2017

Ils me manquent...

Toujours la même rengaine. Toujours ce même sentiment de vide intérieur. Toujours ce silence écrasant qui me colle à la peau. Ces vacances sans moi, ces brides de leurs vies que je ne connaîtrai jamais, je les hais. Je les déteste, je leur crache à la gueule. Je fais mine de faire bonne figure mais intérieurement je hurle. Je les voudrais là, près de moi, avec leur espièglerie, leurs rires qui résonneraient dans mon coeur. Devenir maman m'a bien plus que changer la vie: cela m'a changé tout court. Je ne suis plus la même et... [Lire la suite]
Posté par Maman Prout à 19:10 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
22 mars 2017

La Belle et la Bête, le film: notre avis

Aujourd'hui, le 22 mars, sort au cinéma le film Disney le plus attendu de 2017: la Belle et la Bête réalisé par Bill Condon! En tête d'affiche, Emma Watson (aussi époustouflante que dans son rôle d'Hermione dans Harry Potter) et Dan Stevens (assez flippant dans son costume de la Bête et méconnaissable vis-à-vis de son rôle dans Downton Abbey). Avec Zébulon, nous avons eu la chance de découvrir en avant-première cette nouvelle adaption cinématographique du film d'animation qui a bercé mon enfance. C'est simple, je... [Lire la suite]
Posté par Maman Prout à 22:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
10 mars 2017

On se rejoint au pays des rêves?

Ouistiti n'a pas toujours eu de problèmes pour s'endormir. Non. C'est venu petit à petit...depuis la séparation. Je ne voudrais pas faire de la psychologie de comptoir mais je le comprends. Sa vie est morcelée. Difficile pour un petit garçon de 2 ans et demi. Un week-end sur deux, il va chez son papa. Un week-end sur deux, je le récupère le dimanche soir après une séparation 72h...juste avant de retrouver son lit. Et c'est là que les ennuis commencent. Un week-end sur deux, j'enchaîne 3 nuits pourries, 3 nuits où mon petit bonhomme... [Lire la suite]

02 mars 2017

La nature humaine

J'ai l'impression d'être un bisounours. Pourtant, de multiples épreuves ont jalonné ma vie: je suis née avec une maladie rare, j'ai été de nombreuses fois opérée, anciennement obèse morbide, je suis devenue maman solo...mais j'ai toujours cru en l'avenir, en le positif du quotidien. Je travaille avec de l'humain, de tout petits riquiquis humains, des humains à l'état brut. Les pépites de l'humanité. Pour faire ce boulot, la passion est nécessaire. L'espérance aussi. Je crois vraiment en la nature humaine, surtout quand je les... [Lire la suite]
Posté par Maman Prout à 21:02 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
17 février 2017

Complicité fraternelle

Avant d'avoir Zébulon, j'étais éducatrice de jeunes enfants diplômée, je croyais avoir des principes éducatifs très précis genre pas de bonbons, pas d'écrans, pas de jouets en plastique, pas de tétines, pas de gâteaux industriels, pas de punitions, pas de si pas de çà, bref, je me prenais pour le super melon parental...alors que je n'avais pas un seul maximonstre à la maison. Puis elle est arrivée et tout a voltigé. J'ai appris à devenir maman, en testant, en faisant quelques erreurs, en ajustant, dans un joli tourbillon de bonheur.... [Lire la suite]
05 février 2017

Motivation motivation

Depuis que j'ai emménagé au moulin des Prout, voilà maintenant presqu'un an, je mets du coeur à faire de ce lieu, un joli cocoon, à notre image, alors les murs d'un blanc hospitalier ne sont pas restés très longtemps blancs. Depuis peu, un nouveau tableau est venu parfaire la décoration: un magnifique stickers de motivation de chez Pixers. Je l'ai accroché près de ma porte d'entrée, pour l'avoir sous les yeux, à chaque fois que je sors ou que j'entre chez moi. J'en ai bien besoin en ce moment: l'hiver et son flop de maladies, le... [Lire la suite]
08 janvier 2017

Cette foutue petite case

Je suis révoltée. Triste, déçue, exaspérée, et même dans une totale incompréhension. J'ai un rêve professionnel, travailler avec des jeunes enfants en situation de handicap. Avant, j'aurai mis ce rêve de côté, privilégier le confort du train-train quotidien, de ne pas se casser la tête à chercher, à persévérer, à pousser des portes que j'aurai crû inaccessibles. Mais çà, c'était avant ma renaissance. J'ai besoin de vivre pour moi, j'ai besoin de m'épanouir, j'ai besoin de me sentir utile, d'être reconnue dans mes compétences,... [Lire la suite]