ArnaJuin2018-100-_O1B1490

Oui oui, tu as bien lu...mais non non, ce n'est pas moi sur cette photo. Bravo au jolie mannequin et son joli petit cul de promouvoir le côté glamour du naturisme. Car oui, ça y est, c'est le jour J, je vais te parler de naturisme, de vivre toute nue, de vacances en mode reconnexion avec la nature et vraiment, le naturisme, ce n'est pas un gros mot. Même si cela prête souvent à multitudes de réactions.

Petit retour en arrière. Voilà 3 ans que France 4 Naturisme me sollicite pour tester l'un de leur camping 100% naturisme à la campagne, à la montagne ou à la mer et voilà 3 ans que je me tâte sincèrement à accepter leur proposition. En 2019, j'ai sauté le pas. Pourquoi? Parce que je suis très curieuse et que j'ai envie d'expérimenter une aventure totalement nouvelle et d'essayer de comprendre ce mode de vie. Passer de l'autre côté pour enfin faire voler en éclats les préjugés et me forger mon propre avis: ça fait quoi de passer ses vacances toute nue? Je suis 50% stressée, 50% impatiente mais c'est sûr, mardi prochain, je saute le pas, ou plutôt, j'enlève ma culotte. Je m'envole vers la Corse pour 5 jours et plus précisément vers Riva Bella pour tester en solo cette introspective avec moi-même. Avant ce départ, j'ai un tourbillon de questionnements en tête et voilà ce que ça fait en vrac.

Dois-je m'épiler intégralement? Ou simplement raser? Ou en mode forêt vierge? Y a-t-il un code "pileux" chez les naturistes?

Que vais-je ressentir quand je vais devoir enlever ma culotte et mon soutien-gorge pour sortir à la plage ou à la piscine?

Vais-je regarder exagérément les naturistes? Mon regard va-t-il s'attarder plus que de raison sur les parties intimes?

Serai-je gêner par les sexes nus ou vais-je en faire totalement abstraction?

Pourrai-je rencontrer des gens pour qui c'est un véritable mode de vie? Vais-je pouvoir leur poser toutes mes questions pour comprendre ce qui les a poussé à se déshabiller, même si je ferai peut-être quelques maladresses de langages?

Y a-t-il des règles à respecter auxquelles je vais devoir me plier chez les naturistes?

Ai-je droit de mettre un paréo?

Et si j'avais froid parce que la météo n'était pas clémente?

Comment vais-je faire pour me passer de la crème solaire partout partout?

Vais-je voir des érections?

Les naturistes sont-ils tous des personnes de plus de 60 ans ou y a-t-il également des jeunes qui pratiquent le naturisme?

Mon corps n'a rien à avoir avec celui d'un mannequin, vais-je pouvoir être nue avec mes bourrelets aux yeux du monde sans que cela me gêne? Et même, sans que cela ne gêne?

Que vais-je ressentir la première fois que je vais aller me baigner nue?

Que vais-je ressentir la première fois que je vais bronzer nue?

Que faut-il mettre dans ma valise: un maillot de bain ou pas?

Pourquoi cela choque tellement de gens lorsque je dis que je pars quelques jours découvrir le naturisme?

Est-ce que l'on aborde plus facilement ou moins facilement les gens lorsqu'ils sont nus?

Est-ce que le naturisme se résume seulement à vivre nu ou est-ce bien plus que cela?

Si je chope un coup de soleil sur les seins ou sur les fesses, je fais comment?

Bref, dans 36 heures, je serai en partance pour l'une des aventures les plus inédites de ma vie. Et je remercie le blog de pouvoir me proposer de vivre de telles expériences. Alors si tu as d'autres questions qui te viennent, n'hésites pas à les ajouter en commentaire, j'essaierai d'y répondre pendant mon séjour. D'ici là, rendez-vous sur mes stories Instagram pour découvrir mes impressions 100% nature 100% humour 100% vrai dans "Maman Prout toute nue en Corse".

Tu me suis?