mamanprout_noël2018 (1)

Tu vois ma tête mi effrayée, mi effarée?

C'est à peu près celle que je fais en ce moment, le bonnet en moins. Nous sommes le 12 janvier 2019 et c'est le clap de fin sur Noël dans la famille Prout: j'ai rangé le sapin et toutes les décorations...et ça fous un coup au moral. Je suis particulièrement attachée à cette période de Noël: la magie dans l'air, les liens resserrés en famille, les bons moments partagés, les jolies et bonnes choses qui durent tout le mois... Générosité et convivialité sont au rendez-vous, la plupart de temps. Alors quand tout s'arrête, c'est souvent le retour de la morosité... Janvier, moi de la déprime post-fêtes et des microbes qui te mettent ras des pâquerettes!

Retour sur ces quelques jours remplis de magie...

Tout d'abord, pour la toute première fois de ma vie, j'ai arboré un pull moche "mais beau" de Noël grâce à la team Disney: il n'est pas passé inaperçu et tout le monde l'a validé. Promis, l'an prochain, je compléterai ma collection...ainsi que celle de mes maximonstres!

mamanprout_noël2018 (2)

En tant que maman solo, j'ai jonglé avec le départ et le retour des maximonstres: les fêtes aussi, ça se partage. Cette année, Zébulon et Ouistiti étaient chez leur papa le 24 décembre. J'en ai profité pour fêter le réveillon avec mes parents: le tout premier de ma vie, en tête à tête avec eux! J'avais reçu de la décoration de Noël par Vegaooparty alors même en petit comité, j'ai pu dresser une jolie table: ça fait tout de suite un effet whaou... Du bois, du blanc, du bleu, avec 3 fois rien, on peut donner un p'tit air de fête et ça fait vraiment plaisir... Forcément, le plateau de fruits de mer qui s'en est suivi, a adoré lui aussi!

mamanprout_noël2018 (3)

J'ai retrouvé mes maximonstres le 25 décembre pour démarrer nos vacances ensemble. Avec déjà en tête notre plus beau cadeau de Noël de tous les temps: notre future maison rien qu'à nous. J'espère y passer un Noël de folie en 2019...avoir un vrai sapin qui sent bon, entendre les petits pas dans l'escalier le matin de Noël, faire un vrai et grand repas sur notre immense table et ne plus jamais dormir coincée entre la porte d'entrée, le congélateur et le sapin en plastique. D'ailleurs Ouistiti en rêvait tellement que lorsque je l'ai récupéré chez son papa, il s'est endormi dans la voiture (c'est çà de faire la bringue toute la nuit) et malgré le ballottage jusqu'au moulin, impossible de le réveiller! Zébulon a commencé à ouvrir ses cadeaux alors qu'il dormait à poings fermés: le gag... Bref, ça fait des souvenirs!

2018, c'était vraiment un Noël très spécial, un Noël doux et étonnant, un Noël plein d'amour et de surprises...

Vivement le prochain!