mamanprout_delitdefuite

Je suis une éternelle optimiste. Voir même un Bisounours. Alors quand le soir d'Halloween, sous une pluie horrible, une voiture m'a percutée par l'arrière, je ne me suis pas mise à paniquer. Mode warning, déportation sur la droite, je prends la première sortie pour éviter le sur-accident sur cette route nationale si dangereuse. La voiture qui m'a déglingué mon pare-choc va bien me suivre pour le constat et tout le tralala. Ou au moins voir si je vais bien. Je suis une éternelle optimiste. Voir même un Bisounours. Je n'ai pas vu qu'il ne me suivait plus. Je n'ai pas vu lorsqu'il m'a dépassé. Je n'ai pas vu sa plaque d'immatriculation ni même le modèle de son véhicule. Non. Il a juste disparu dans la nuit. Il, ou peut-être elle d'ailleurs. Par peur? Par défaut de permis de conduire ou d'assurance automobile? Je crois bien que je ne le saurais jamais.

Je suis en colère mais surtout déçue. Les gens sont-ils si irresponsables? Un délit de fuite ça s'appelle donc. Et c'est là que je me questionne: pourquoi n'y a-t-il pas un éclairage publique sur cette route? Pourquoi n'y a-t-il pas de caméras de surveillance sur cette voie rapide? J'ai déposé une plainte au commissariat. Une première pour moi. J'ai vu mon carrossier pour évaluer les dégâts. Et sa grimace compatissante. J'ai consulté mon médecin pour mes douleurs aux cervicales et dans le dos. Pour la déclaration de dommages corporels à l'assurance. Le bilan de ce chauffard irresponsable? Trois jours d'arrêt de travail, un collier à porter pour me soulager, une radio à passer pour écarter l'entorse cervicale, des centaines d'euros de réparation car il faut bien payer la franchise quand il n'y a pas de responsable identifié mais surtout un stress et une perte de temps dans la paperasse incommensurable...

Je suis une éternelle optimiste. Voir même un Bisounours. Jamais j'aurais cru que l'automobiliste allait prendre la fuite. Cela ne m'a même pas traversé l'esprit un instant. Heureusement que je n'avais pas mes maximonstres dans la voiture. Heureusement que je n'ai vraiment rien de grave. Heureusement que ma voiture roule toujours et reste réparable. Mais c'est des centaines d'euros qui s'envolent, ceux destinés à nos vacances au soleil de l'été prochain, et juste pour çà, ce soir, je suis un peu moins optimiste sur les humains qui nous entourent, je suis un peu moins un Bisounours.

Quel dommage...