mamanprout_nouveauvisage

3 mois, 2 interventions chirurgicales, 1 saison pour appréhender ce nouveau visage...

C'est compliqué, c'est douloureux et surtout, je ne me reconnais pas: j'ai dit au revoir à mon ancien visage le 31 mai dernier mais je n'arrive pas à dire bonjour à ce nouveau regard. Ce n'est pas tout à fait moi. Pourtant, ce n'est pas faute de me regarder dans le miroir: cette paupière plus surélevée, cette cicatrice telle un trait d'eye-liner. Que de changements depuis mes 16 ans, un nouvel équilibre, un nouvel alignement dans ce que certains appelent la fenêtre de l'âme. Mais est-ce encore moi? Je n'arrive pas encore à retirer mes lunettes de soleil, de peur de croiser les regards étonnés d'inconnus. Je n'arrive pas encore à me maquiller pour me retrouver en tant que pin-up, de peur de me faire mal avec tout ce superflu sur mon visage. Je n'arrive pas encore à m'épiler correctement les sourcils dans l'angoisse de faire "tout péter". Il faudra du temps, j'imagine, beaucoup de temps. Pour toucher cet oeil sans appréhension. Pour ne plus souffrir au niveau de ma pommette. Pour m'accepter telle que je suis à présent.

J'ai eu beaucoup de retours positifs de personnes qui m'ont vu avant et après, des retours bienveillants qui m'ont fait encore plus prendre conscience de ma différence d'avance et du certain malaise à soutenir mon regard. Bref, une nouvelle Marion pour un nouveau départ.