mamanprout_soshape

Il y a quelques semaines, j'ai tenté l'aventure So Shape. J'étais pleine d'espoir...je voulais dégommer les 5 kg qui m'horripilent le moral. Ceux que je n'arrive toujours pas à déloger après 2 ans de success story avec le by-pass. Peut-être que c'est moi après tout qui fait une fixette sur le chiffre à attendre sur la balance. N'empêche, lorsque l'on m'a proposé de tester les fameux berlingots multicolores, ceux qui font fureur sur les réseaux sociaux, je me suis dit que je tenais la solution. J'étais motivée comme jamais, remontée à bloc. Tu as d'ailleurs pu suivre repas après repas, une semaine dans ma vie avec So Shape sur Instagram et Facebook...avant que cela tombe aux oubliettes. Alors aujourd'hui, je dis tout, sans langue de bois, je t'explique pourquoi j'ai détesté la cure So Shape...

Ce qui m'a séduit illico chez So Shape

Le marketing, quelle douce invention... So Shape c'est jeune, So Shape c'est dynamique, So Shape c'est du bonheur en berlingot, So Shape, c'est la facilité pour maigrir et perdre du poids. J'y ai vraiment cru. Quand tu regardes le hastag #SoShapeResults, tu baves devant toutes ces nanas qui ont fondu...et toi aussi t'as envie d'en faire parti. Et puis le programme est finalement ultra simple: 1 berlingot le matin, 1 repas équilibré comme bon te semble le midi et 1 berlingot le soir.

Les berlingots y sont aussi pour beaucoup: colorés, dotés d'une petite phrase mantra pour garder la motivation et aux goûts sucrés ou salés attrayants. J'ai goûté Cookies Cream (passable car je ne suis pas fan du goût du lait), Chocolat (meilleur glacé que chaud), Vanille Chocolat Blanc (écoeurant), Tarte aux fraises (bon), Choco Menthe (extra), Stracciatella (même chose que Cookies Cream en moins sucré), Pasta Spicy Bolo (beurk), Indian Curry (mangeable), Risotto Champignons (beurk), Velouté de tomates (passable), Soupe du Jardin (bon). Si tu vas sur le site de So Shape, tu peux retrouver les valeurs nutritionnelles de tous ces berlingots, qui avoisinent les 230 calories chacun. Il y en a vraiment pour tous les goûts.

Apparemment, il y a que du bon dans cette poudre de perlimpinpin. Végétarien, sans conservateur, 100% français, sans OGM, sans gluten (à part pour les berlingots pasta), So Shape revendique qu'il y a l'équivalent de 4 oranges, 1 cuisse de poulet, 2 barquettes de champignons et 1/2 avocat dans chaque berlingot. Bref, j'ai signé, totalement convaincue, et je suis partie pour le test...qui aurait dû faire 28 jours. Je n'ai tenu qu'une semaine, le moral au fond des chaussettes.

La réalité pendant mon test

Comme pour beaucoup de régime, j'ai commencé un lundi. J'étais à fond: j'ai lu scrupuleusement le livret de la méthode, j'ai choisi avec soin mon berlingot en suivant à la lettre la méthodologie de dilution et je me félicitais de résister à la tentation. Motivée à bloc la Marion!

48h plus tard, je me demandais déjà comment j'allais tenir un mois entier. C'est lassant de boire liquide matin et soir, ça ne me rassasiait pas du tout: 2h30 après mon berlingot, je mourrais la dalle. Heureusement, les Open Foods (dixit les aliments autorisés même pendant les repas berlingots) m'ont sauvé: essentiellement des protéines maigres et des légumes, ils me permettaient de garder le cap malgré la difficulté à avaler les mixtures. Je finissais pas être en total extase devant une crevette ou un concombre. Bref, je luttais intérieurement entre mon envie irrésistible de manger tout ce qui traînait et mon envie de réussir parce que merde, j'avais besoin de positif dans la vie. Pour le positif, j'allais être servie...

Une semaine d'efforts surhumains pour moi, une semaine sans craquage (mais avec beaucoup de salivation), une semaine en suivant à la lettre la méthodologie So Shape, une semaine où je me suis forcée à faire du vélo d'appartement, bref, tous les voyants étaient au vert alors quand je suis montée sur Dame Balance, j'étais enthousiaste. Puis, j'ai déchanté en voyant le résultat: j'avais pris du poids! Nan mais c'est quoi ce bordel? J'étais fâchée contre moi-même, fâchée que même les berlingots de jeun's pour avoir un corps fitness ne fonctionnent pas. Bref, j'ai tout envoyé valdinguer.

Finalement, ce que j'en pense vraiment

Moi qui ne suis pas habituée aux substitus de repas. Moi qui ne supporte plus de manger liquide, mou, inconsistant depuis mon opération bariatrique. Moi qui ne suis pas sportive pour deux sous. Moi qui aime manger, mâcher, partager un moment convivial autour d'une table. So Shape n'est définitivement pas fait pour moi.

J'ai détesté, point barre. Certains goûts sont potables voir plutôt bons comme par exemple le Choco Menthe avec ses subtils morceaux qui craquent sous la dent à consommer ultra glacé. Mais la majorité ne passe vraiment pas pour moi. Certains sont insipides (les yeux bandés, j'aurai eu du mal à retrouver ce que c'était) ou alors, la consistance était sujette à raillerie comme les pasta ou risotto (bus scolaire, chaleur, mauvais souvenirs...je n'en dirai pas plus). Et surtout, après tant d'efforts à avaler les préparations, parfois de force, les résultats sont peu concluants: la preuve, 1 semaine, 0 écart, 2 séances de pédalage sur David...pour obtenir quoi? +500g sur ma balance! WTF??!?!!??

Bref, je suis déçue. A réserver aux accros du fitness ou aux personnes n'ayant pas un métabolisme de merde comme le mien. Cette prise de poids après tant d'efforts, ça a signé l'arrêt de mort de So Shape au moulin des Prout. J'étais presque en colère. Tant pis, ça ne fonctionne pas pour moi, je vais plus rererererere-tenter la méthode classique pour virer ses 5 derniers malheureux kilos...ou alors essayer de vivre avec!

Et toi, elle te tenterait la cure So Shape?