Une semaine pleine d'émotions, une semaine pleine de découvertes...

Déjà, il y a eu les au revoir à mes amies toulousaines et cette première épreuve tant redoutée pour toute jeune opérée: la sortie au restaurant. Et je n'y suis pas allée de main morte: 2 le même jour!!! A midi, c'est en tête à tête avec mon amie et ancienne collègue que j'ai déjeuné dans un restaurant chinois, un bon restaurant chinois. J'avais une envie irrésistible de vapeurs, et j'étais à tout pile 1 mois post op. J'avoue, j'étais un peu rebutée d'expliquer mon bypass, mais au final, je suis tombée sur la serveuse que je connaissais bien. J'ai pris un menu entrée + plat en spécifiant que l'entrée serait à emporter (et j'ai bien fait de prendre les samoussas au poulet et curry, ma Zébulon s'en est régalée). Pour le panier vapeur de mon plat, je suis vraiment ravie de l'avoir choisi: j'ai mangé 1/4 du panier en bambou et pareil, le reste m'a été emballé en doggy bag (j'ai pu donc faire un autre repas avec, avant de jeter les restes). Comme quoi, le bypass, c'est très économique! Le soir, j'ai retrouvé les blopines dans un restaurant antillais: moi et mes lubies, j'avais envie de manger créole...va savoir pourquoi, peut-être une overdose de purée? Des pichets de cocktails ont été servi, ça sentait merveilleusement bon mais moi, je ne me sentais pas prête pour ce premier rendez-vous avec l'alcool. J'ai trempé mes lèvres dans un des verres, mais plus par convenance. Les mignardises très épicées de l'apéro ont été dévorées par mes voisines (être pote avec une bypassée, c'est devenir gros?). Et en plat, un vrai délice: dorade et riz brun. Bon, ok, j'ai mangé que la moitié de la dorade et 3 cuillerées de riz, mais je me suis régalée. C'était savoureux, et j'ai stoppé dès que je me suis sentie pleine! Le dessert a été emballé (même avec des fleurs comestibles) et là encore, ma Zébulon a été enchantée de dévorer un Mont Blanc. Bref, le resto, c'est finger in the nose, je retente quand je veux: vive les doggy bag, vive les envies enfin rassasiées!

Cette semaine, j'ai aussi revu mon chirurgien pour le bilan des 1 mois post op. Il était plutôt content de ma perte (-12 kg chez lui), même si j'aurai pu en perdre plus selon ses dires. Il m'a prescrit les compléments alimentaires que je dois commander sur internet (2 cachets par jour, un le matin, un le midi) et je continue ma gélule de pansement gastrique le soir. Il a regardé mes cicatrices, tout est ok, il m'a juste dit que 3 d'entre elles se verront: je m'en doutais et ce n'est pas grave du tout, ma peau cicatrise très mal, c'est pas nouveau. Ensuite, on a parlé schéma alimentaire...et là, j'en ai appris de bien bonnes! Jusqu'alors, je faisais 3 repas par jour + 2 collations (une vers 10h30, l'autre vers 16h): il m'a tout de suite dit stop! Certes, aujourd'hui, je ne peux prendre que 4 à 5 c.c. par prise alimentaire en tout mais mes quantités vont augmenter au fur et à mesure jusqu'à attendre une alimentation d'une personne normale dans un à deux ans. Clairement, il m'a dit que si je continuai les collations, qu'il considère comme du grignotage, j'allais un jour ou l'autre regrossir. Là, il y a eu comme une sonnette d'alarme dans ma tête: il est hors de question d'avoir fait tout çà si c'est pour regrossir! Bref, chaque repas doit être pris dans un temps minimum de 20 minutes. Petit déjeuner: du pain (du vrai pain il m'a dit, pas du pain de mie) avec ce que je veux dessus, une boisson chaude (un thé ou un café, pas de chocolat) et un jus de fruit. Déjeuner et dîner: 1 petite portion de protéines, des légumes, 1 petite portion de féculents avec une noisette de matières grasses. Cinq minutes après, un laitage. Bref, comme une personne lambda qui sait équilibrer ses repas. Même si pour le moment je ne mange pas en quantité tout cela, je dois déjà penser à équilibrer, pour prendre les bonnes habitudes. Bref, j'ai tout de suite vu que son petit discours a eu des répercussions: exit les collations, je remplace par un thé aromatisé. Et si vraiment mon estomac se tortille car trop faim (souvent parce que je ne mange pas assez le matin), 20g de fromage et c'est reparti. J'entame donc ce deuxième mois avec de bonnes résolutions pour continuer ma perte de poids...

Perte liée au 5 jours de régime pré-op: -4 kg

Perte liée à la semaine 1 post bypass: -5,5 kg

Perte liée à la semaine 2 post bypass: 0 kg

Perte liée à la semaine 3 post bypass: 0 kg

Perte liée à la semaine 4 post bypass: -0,8 kg

Perte liée à la semaine 5 post bypass: -1,4 kg

==> -11,7 kg !!!

Mon rendez-vous avec Dame Balance, j'y suis allée comme çà, au feeling, sans prise de tête. Après tout, avec 2 restos dans la semaine et les conseils de mon chirurgien qui continuaient à chanter au creux de mon oreille, à quoi pouvais-je bien m'attendre? Et ce fût une de ces surprises qui donnent le smile pour toute la journée: enfin enfin enfin, je change de dizaine avec un poids ce jour de 109,7 kg soit une perte d'1,4 kg. Je suis joie: bientôt le poids à deux chiffres va venir se révéler à moi...depuis la naissance de Zébulon, je ne l'ai pas revu celui-là! Dans le détail (car il est toujours important ce détail), je pèse très exactement 57,9 kg de masse maigre (soit -500g d'envolés) et 51,8 kg de masse grasse (-900g de beurre stocké dans mes bourrelets dégagés). C'est sûr, je me sens plus légère. Ce pantalon taille 48 que je ne pouvais rentrer qu'à mi-cuisse avant l'opération ne quitte plus mon popotin, d'ailleurs, aujourd'hui, je l'ai même senti un peu plus cool, descendant dangereusement pour montrer ma petite culotte à motifs. Bref, tel un escargot à la poursuite du bonheur, j'y vais doucement mais sûrement... Prochaine pesée post déménagement dans mon moulin, j'ai déjà hâte!

the_pursuit_of_happiness_by_roux_s-d2to8ao

Source: Deviantart