Bien avant la naissance d'Ouistiti, mon choix était arrêté: je n'allaiterai pas (d'ailleurs, je t'avais tout expliquer ici)...

Sauf que voilà, pour ce second bébé, il y a un micro petit détail qui a changé la donne: exit le médicament à la maternité qui coupait la montée de lait!

Alors, j'avoue, j'étais un poil stressée: comment allais-je gérer ces boobslactés que je ne connaissais pas??? C'est un phénomène tout à fait normal qui arrive 3/4 jours après l'accouchement mais comme une poulette devant un oeuf, mouarffff, j'ai peur d'être un peu démunie...

Heureusement, j'avais eu quelques conseils par ma sage-femme...voici le top 6 des solutions naturelles pour minimiser sa montée de lait!

Solu'Prout n°1: Porter un soutien-gorge sans armature bien serré (genre de sport) jour et nuit pendant 1 semaine dès le lendemain de l'accouchement. Franchement, c'est pas agréable, mais ça aide vraiment!

Solu'Prout n°2: Faire une cure de persil frais (en tisane et dans tous ses plats). Perso, j'ai pas pu, vraiment trop hard le persil dans mon mojito...

Solu'Prout n°3: Se poser des feuilles de choux frais sur les nibards dès le deuxième jour après l'accouchement. Alors là, je l'ai fait (i am a warrior), j'm'en souviens encore, j'embaumais la potée!! Mais c'est plutôt efficace.

Solu'Prout n°4: Limiter sa consommation de liquide, pas plus d'1 litre et demi par jour, pas si simple quand on est une piccolo comme moi!

Solu'Prout n°5: Prendre un traitement homéopathique de choc, 5 granules toutes les 4h pendant 15 jours d'Apis Mellifica 9 CH et 5 granules toutes les 4h pendant 15 jours de Bryonia 9CH.

Solu'Prout n°6: Se bander les seins, deux jours après l'accouchement, pour minimiser la montée de lait. Mamy Prout m'a délicatement aidé à faire cette manipulation, je me suis sentie comme Rose dans le Titanic qui se faisait serrer son corset...à peine si je pouvais respirer! Je tenais par phase de deux heures seulement.

Alors j'ai presque TOUT fait et verdict? Bah ça marche!!! J'ai eu cette fameuse montée de lait, les nibards tendus, gonflés (comme au début de grossesse en fait) mais ça a été tout à fait gérable franchement! Des p'tits coussinets d'allaitement pour éponger les pertes (surtout quand je donnais le biberon à Ouistiti, la cervelle fait son boulot) et voilà.... Bon un mois après, j'ai encore quelques "fuites" mais c'est une histoire d'hormones tout çà, alors je me fais pas de bile, ça va finir par se tarir....

Et j't'rassure, les miens n'ont pas fait çà.....mahahahaha!!!!!

fontanadinettuno-bologna252citaly1

 

Source: The Fontana di Nettuno, Bologne (Italie)